ACTUALITÉS

L’ICÉA et le RGPAQ annoncent un partenariat en faveur de la lutte contre l’analphabétisme
06 septembre 2013

 

Montréal, vendredi le 6 septembre 2013 – Réunis à l’Écomusée du fier monde pour souligner la Journée internationale de l’alphabétisation, l’Institut de coopération pour l’éducation des adultes (ICÉA) et le Regroupement des groupes populaires en alphabétisation du Québec (RGPAQ) sont heureux d’annoncer un partenariat en faveur de la lutte contre l’analphabétisme au Québec. Au cours des prochains mois, l’ICÉA et le RGPAQ travailleront à mettre en place les conditions nécessaires pour qu’une mobilisation de différents acteurs de la société civile voie le jour.

 

La nécessité que l’État québécois se dote d’une stratégie nationale de lutte contre l’analphabétisme est au cœur de ce partenariat. Pour ce faire, les deux organisations considèrent primordial que différents acteurs de la société civile soient mis à contribution dans l’élaboration d’une telle stratégie.

 

« En mai dernier, l’ICÉA conviait l’ensemble des acteurs de l’éducation des adultes et de la formation continue à un vaste rassemblement, les 24 heures pour un Québec apprenant. Des vingt pistes d’action qui sont ressorties des échanges, une nous convie à agir sur le problème de l’analphabétisme. Pour l’ICÉA, entamer un partenariat avec le RGPAQ constitue un premier pas dans le suivi de cette proposition », affirme Ronald Cameron, directeur général de l’ICÉA.

 

La campagne du RGPAQ « Ensemble contre l’analphabétisme - dossier urgent et prioritaire », entamée le 8 septembre 2011, a permis de recueillir 13 000 appuis à travers le Québec en faveur de l’adoption d’une telle stratégie nationale. L’annonce de cette association étroite avec l’ICÉA constitue, pour le RGPAQ, une étape importante dans la concrétisation de cet objectif.

 

« Lutter contre l’analphabétisme exige une action globale qui va bien au-delà de donner l’accès à l’alphabétisation aux adultes. Nous voyons ce partenariat avec l’ICÉA comme un pas de plus vers une vaste mobilisation des acteurs de la société civile en faveur de la lutte contre l’analphabétisme. Mais pour en faire une véritable priorité nationale, le gouvernement du Québec devra emboîter le pas ! Et c’est précisément ce que nous allons les inviter à faire » conclut madame Solange Tougas, présidente du RGPAQ.

 


Retour à la section Actualités.

ACCUEIL    CONTACT   

LogoRGPAQ

Développé par Création Wizard inc.