ACTUALITÉS

Élections Québec 2014 – Le RGPAQ invite le nouveau gouvernement à investir dans la lutte à l’analphabétisme
09 avril 2014

 

Montréal, le 9 avril 2014 – Le Regroupement des groupes populaires en alphabétisation du Québec (RGPAQ) invite le nouveau gouvernement du Parti Libéral du Québec à concrétiser l’annonce faite par son prédécesseur à l’effet d’investir 4 millions de dollars supplémentaires dans le financement à la mission des organismes d’action communautaire autonome en éducation, dont les groupes populaires en alphabétisation.

 

Ces derniers sont actuellement dans une situation financière précaire qui compromet la réalisation de leur mission en alphabétisation d’année en année. « On évalue actuellement à plus de 9 millions de dollars le manque à gagner pour que les groupes populaires en alphabétisation puissent répondre adéquatement aux besoins exprimés par leur milieu et réaliser leur mission auprès des adultes peu alphabétisés » souligne François Brassard, président du RGPAQ.

 

Après des décennies d’existence, ces groupes devraient pouvoir enfin se développer. Mais compte tenu de la réalité de leur financement à la mission, ils ne font que se maintenir péniblement entraînant, du même coup, d’importantes conséquences pour les adultes qui y ont entrepris ou qui veulent y entreprendre une démarche d’alphabétisation. Rappelons qu’au Québec, selon la plus récente enquête statistique, 19 % de la population âgée de 16 à 65 ans, soit plus d’un million d’adultes, ont de grandes difficultés avec l’écrit.

 

Le RGPAQ, ses groupes membres et les adultes qui les fréquentent pressent donc le nouveau gouvernement à :

  1. indexer annuellement la subvention à la mission de chaque groupe populaire en alphabétisation;
  2. investir les 4 millions de dollars annoncés par le précédent gouvernement dans le programme qui finance la mission des groupes populaires en alphabétisation.

 

La nécessité d’une vision globale et à long terme de la lutte à l’analphabétisme

 

« Nous sommes également impatients de rencontrer le ou la prochaine ministre de l’Éducation pour lui exposer l’ensemble des solutions à moyen et à long termes que notre réseau propose pour mieux soutenir les adultes peu alphabétisés et les organismes qui les accueillent ainsi que pour lutter efficacement contre l’analphabétisme au Québec », ajoute monsieur Brassard. « Car, nous tenons à le rappeler, s’attaquer à ce problème, c’est aussi agir en faveur du développement économique, social, culturel et citoyen du Québec » conclut-il.

 

-30-

Source :  Caroline Meunier

                Cell. : 514 880-7762

   Tél. : 514 789-0505 poste 22

   Courriel : politique@rgpaq.qc.ca


Retour à la section Actualités.

ACCUEIL    CONTACT   

LogoRGPAQ

Développé par Création Wizard inc.